ISRAEL : Les centres secrets de détention et d’interrogation doivent fermer (au plus vite) !

Posted on juin 10, 2011

1


L’ONU

et le Parti Ninja Anti Sioniste dénoncent :

l’existence d’un centre secret spécialement conçu pour de la détention arbitrale et l’interrogation de suspects.

Membres du Parti Ninjas Anti Sioniste profitant d’une visite des lieux saints de la capitale française pour dénoncer l’existence d’un centre secret israélien.

Implantée dans un lieu dissimulé qualifié d’inaccessible, parfaitement introuvable tellement c’est mal indiqué (en plus les paneaux sont en Hébreu…) l’ » installation 1391  » servirait, aux officiers des services généraux de sécurité, de base pour les interrogatoires musclés.

Officier des services secrets de la base, pratiquant l’interrogatoire musclé.

Ce sont des détenus passés entre leurs mains qui ont révélé le poteau rose dans des lettres secrètement adressées au « comité iranien pour la protection des droits de l’Homme ».

Selon ces témoignages, on y obligeait les détenus à fumer du tabac (alors que ça peut provoquer le cancer du tabac)

Anciens détenus morts d’un cancer du tabac 53 ans après leur libération.

On y pratiquerait des secousses violentes, qui peuvent s’avérer extrêmement dangereuse sur les détenus les plus jeunes.

Mon pote Jimmy, secoué très jeune.

la privation de sommeil et bien d’autres choses horribles pouvant entrainer des conséquences dramatiques.

Accident de voiture causé par la privation de sommeil.

Pas plus les familles des détenus, leurs avocats, que les délégués de la Croix-Rouge internationale n’avaient accès à ce lieux de détention étant donné qu’ils étaient inconnus.

C’était déjà le cas pour la base 51 de Roswell.

Sur la base secrète de Roswelle aucune famille de détenus n’avait accès du fait que c’était très mal indiqué.
Jeune détenu de Roswell secoué un peu violemment par la police locale.

Ces anormalités doivent immédiatement cesser. Nous demandons au gouvernement israëlien de nous dire précisément où est située cette prison secrète afin que nous puissions aller manifester devant.

Sinon, les membres du Parti Ninja Anti Sioniste pourrait très bien appeller au boycott des prochains jeux olympiques d’hiver…

A bon entendeur

Senseï Bernard le lorrain (chef charismatique du PNAS)

Publicités