Hommage à Weng Weng, karatéka pro-palestinien assassiné par le Mossad

Posted on juin 15, 2011

0


Le 29 aout 1992, il y’a aujourd’hui 30 ans, après Bruce lee et un peu avant David Caradine, Weng Weng le plus grand karatéka de l’histoire du kung fu, était assassiné d’une crise cardiaque par le Mossad dans une chambre d’hôtel de Manille.

Spécialiste des arts martiales, militant pro-palestinien de la première heure, Weng Weng connu la gloire dans les années 70 pour son rôle de James Bond dans « For your height only » du réalisateur antisioniste Eddie Nicart.

Le film raconte l’histoire de l’agent 00 envoyé en mission pour contrecarrer le projet d’annexion du monde formenté par un influant trafiquant d’organe membre de la LDJ.

Au-delà des impressionnantes scènes de bagarres, le film constitue surtout une œuvre politique majeure et dérangeante pour les bonnes consciences occidentales qui soutiennent aveuglément l’entité chirurgicale sioniste.

En souvenir du grand combattant du jihad mondial que fut l’acteur Weng Weng, le Parti Ninja Anti Sioniste lance une grande souscription en vue de lui édifier une stèle de 128 mètres de haut, sur la colline de Guentrange à Thionville (lorraine occupée).

Les dons sont à envoyer à moi :

Monsieur le chef Charismatique du PNAS

Dojo pro-palestinien Maroual Barghouti

57 100 Thionville.

Choukrane very much

Bernard Le Lorrain, militant cinéphile

Publicités