Rock salafiste : les femmes à la pointe du combat pour un monde plus juste

Posted on juillet 18, 2011

1


C’est un phénomène qui est peu connu, à cause qu’il a été volontairement marginalisé par les médias sionistes à la solde d’Israël :

Depuis toujours, la religion islamiste a véhiculé un message d’espoir à travers le combat de femmes libres ayant choisi le Rock and Roll salafiste comme moyen d’expression militant.

En 1980, la chanteuse Blondie soutenait déjà le programme nucléaire iranien de Monsieur Ahmadinejad, comme le prouve ce reportage :

Blondie, lors de son 1er passage au Roxy Palace pour la rupture du jeune en 1980

A peu plus tard, c’est le groupe « les Bangles » qui nous rappelaient tout ce que nous devions à la confrérie des « frères musulman s » égyptiens :

Les Bangles back stage. Ca envoyait des buches.

Acore à peu plus tard, c’est la très pieuse Sinead O’Connor qui martelait l’origine définitivement islamiste de Jérusalem à l’aide d’un slow militant :

Sinead o’connor aux vielles charrettes de Carhaix Plougère. Je me rappelle plus c’est la quelle.

Grace à un nouvel ami organisateur du festival des vieilles charrettes à Carhaix Plougère, qui m’a envoyé une lettre d’insulte dedans mon email ce matin, je vais pouvoir produire cet été des jeunes artistes salafistes de la paroisse de mon quartier :

DJ Nicole :

DJ Nicole, elle a mixé avec les plus grands

MC Géraldine and the jihad lovers :

MC Géraldine, elle a un flow qu'envoie du bois

La sœur d’un copain (elle chante très mal mais je vais lui faire prendre des cours d’expression scénique. Il sera pas dit que j’aurais laissé un pote dans la merde) :

Ronda, la sœur à mon pote Régis. C'est pas parce qu'elle sait pas chanter qu'elle doit pas avoir sa chance

Les singles de tous les artistes que je vous ai parlé sont disponibles sur envoie d’un chèque de 50 euros à :

Fondation Bernard le lorrain pour l’épanouissement artistique de jeunes talents salafistes – 57 100 Bernard le lorrain Cédex).

Hadj Bernard Abou Al lorrain, promoteur hexagonale du rock salafiste en France

Publicités