J’ACCUSE…!

Posted on août 5, 2011

2


Monsieur le Président, Madame Bruni, chers frères et sœurs, les amis,

Le fait d’hiver que je vais vous relater constitue la plus grande crise politique de la 5ème République, voir même de toute l’histoire de France (à égalité avec l’enlèvement de Johnny Hallyday par les sionistes après son hernie fiscale. J’avais écrit un  article très bien fait sur le sujet, boycotté par la presse française mais repris en Une par les plus grands quotidiens iraniens) :

Ronda Le L., jeune française musulmane de confession islamique, citoyenne mosellane originaire de Grosbliederstroff, élevant seule une enfant autiste de 4 ans, est accusée (parfois à tort) d’avoir porté le Niqab dans les rue d’Aulnay sous Bois. JAMAIS ! la fracture sociale entre une France qui souffre et les élites politico-militaro-judiciaire n’aura été aussi douloureusement ressentie…Depuis l’Affaire Dreyfus. (Affaire Dreyfus : Capitaine français juif de confession hébraïque ayant trahi la France au profit des forces germano-sionistes avant de faire accuser un collègue basque à sa place).

Ronda Le L., je sais plus c'est laquelle mais elle est sur la photo.

Mais cette lettre et longue Monsieur le président, et il est temps de conclure parce que ce soir y’a France-Brésil sur Direct 8 :

J’accuse le lieutenant-colonel du commissariat d’Aulnay sous bois, sioniste notoire, d’avoir été l’ouvrier diabolique de l’erreur judiciaire islamophobe impliquant madame Ronda Le L., et d’avoir ensuite défendu son œuvre néfaste, depuis plusieurs jours, par les machinations les plus saugrenues et les plus coupables.

J’accuse le président du gouvernement français de s’être rendu complice, tout au moins par faiblesse d’esprit, d’une des plus grandes iniquités du siècle.

J’accuse les médias hexagonales d’avoir mené une campagne abominable pour égarer l’opinion et couvrir leur faute (au contraire de la presse iranienne qui a su rapidement démasquer la machination).

J’accuse enfin la chanteuse israélienne Dita Von Teese d’avoir détourné l’attention des fonctionnaires chargés de l’enquête, en organisant un concert au profit des œuvres caritatives de la préfecture de police de Paris, en plein pendant la procédure.

Dita Von Teese. C'est pas pour critiquer mais c'est quand même une sacré fouteuse de merde.

A part Johnny Hallyday et le salafisme, je n’ai qu’une passion : Celle de la lumière au nom de l’humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur. Ma protestation enflammée n’est que le cri de mon âme. Qu’on ose donc me traduire en cours d’assises et que l’enquête ait lieu au grand jour !

J’attends.

(Jusqu’à 23 heures je serais chez mon beau-frère pour regarder le match  mais après on peut me trouver au bowling salafiste de Guénange).

Hadj Bernard Abou Al Lorrain, polémiste salafiste polymorphe

Publicités