Tirs de roquettes du Hamas sur le Hamas : Autopsie d’un échec

Posted on juillet 18, 2014

2


Ils sont un paquet les pseudos « spécialistes » sionistes de la balistique qui se foutent de notre gueule sur Internet parce que le Hamas s’est tiré plusieurs roquettes dessus sans faire exprès.

On peut pas rire de tout.

Sur les quelques miliers de roquettes tirées sur Israël depuis le début de l’opération, seule une petite centaine est tombée sur Gaza et à peine une dizaine sur l’Egypte, n’occasionnant qu’une vigtaine de morts et 400 blessés. Des chiffres très éloignées de ceux élaborés par la propagande isrélienne.

Militants du Hamas, quelques secondes avant l'arrivée d'une roquette tirée par le Hamas (cliché retrouvé sur place).

Militants du Hamas, quelques secondes avant l’arrivée d’une roquette tirée par le Hamas (cliché retrouvé sur place).

L’art de la balistique n’a jamais été chose aisée. Même porté par une foi et inébranlable, les meilleurs d’entre nous peuvent se retrouver confronter à des incidents techniques difficielement maitrisable. Comme le prouve ce reportage :

Le problème des tirs du Hamas sur le Hamas a été réglé tôt ce matin, par l’arrestation du pointeur-tireur en chef du mouvement de résistance démocratique palestinien.

Abou Jean-Claude, ex chef pointeur tireur de la batterie "Fris Palestine", a été licencié pour faute professionnelle.

Abou Jean-Claude, ex chef pointeur tireur de la batterie « Fris Palestine », a été licencié sans indemnités pour faute professionnelle.

La gestion adaptée des compétence, la juste sanction et l’avancement au mérite sont les mamelles d’une organisation militaire de libération résolument moderne et dynamique.

Abou Bernard Al Lorrain, Imam balistique, conseillé technique auprès du Calife Ibrahim pour les affaires militaires.

 

Publicités