Benjamin Biolay est pas dupe : soutenir les chrétiens d’Irak c’est islamophobe

Posted on août 23, 2014

8


Artiste écorché vif pourvu d’une sensibilité de gauche, intellectuel rebelle, membre du parti au pouvoir, résolument engagé contre l’injustice et le fascisme , Benjamin Biolay est une personnalité qui dénote et dérange dans les milieux artistiques traditionnellement acquis à l’idéologie réactionnaire.

Benjamin Biolay est le premier rebelle de l'Histoire des rébellions a militer pour le parti de la majorité présidentielle. C'est courageux.

Des concessions, ça fait longtemps qu’il n’en fait plus : Benjamin Biolay est le premier rebelle de l’Histoire des rébellions a militer pour le parti de la majorité présidentielle. C’est courageux.

Fort de ses convictions et mû par son inaltérable soif de justice, ce monstre de générosité qu’est Benjamin Biolay n’hésite pas aujourd’hui à condamner les gars qui condamne les massacres de chrétiens en Irak, au mépris de sa sécurité physique.

Comme ça camarade de lutte contre l'injustice, l'intellectuelle Valérie Trierweiler, Benjamin trouve qu'il y'a beaucoup de drâme. Trop. Mais lui a bien compris que la source du mal c'est l'islamophobie.

Comme sa camarade de lutte contre l’injustice, l’intellectuelle Valérie Trierweiler, Benjamin trouve qu’il y’a beaucoup de drames. Trop. Mais lui a bien compris que la source du mal c’est l’islamophobie.

A neffet : Après avoir analyser la situation géostratégique de la région à l’aide de sa sensibilité, le verdict de Benjamin Biolay est tombé, ferme et définitif :

Condamner les massacres de chrétiens alors que c'est marqué là c'est non seulement islamophobe mais aussi jihadophobe et décapitophobe.

Condamner les massacres de chrétiens alors que c’est marqué là, c’est non seulement islamophobe mais aussi jihadophobe et décapitophobe. Alors forcément ça énerve.

Limite esclavagesexuelophobe...

Limite esclavagesexuelophobe…

Benjamin Biolay n’est pas dupe. Derrière la critique des exactions de l’EI en Irak, il perçoit l’ombre rampante d’un fascisme qui ne dit pas son nom. Il sent les loups bottés prêts à rentrer de nouveau dans Paris, sur le point de (re)défiler triomphalement sur les champs Élysées de notre lâcheté. Il intuite le vol noir du corbeau sur nos plaines.

Les chrétiens d'Irak et de Syrie remercie Benjamin Biolay pour sa clairvoyance. Eux même sont pas dupes : le vrai problème c'est l'islamophobie pathologique.

Avant de mourir, le chrétien crucifié au premier plan à gauche à déclaré à Paris Match :  « J’aime beaucoup Benjamin Biolay, il est très humain et en plus il a une bonne analyse de la situation : le vrai problème c’est l’islamophobie pathologique et la montée du fascisme en Europe »

J’espère que Benjamin Biolay va profiter des sa position de rebelle proche du gouvernement pour faire incarcérer les islamophobes qui soutiennent les chrétiens d’Irak.

En tous cas, il peut compter sur le soutien d’Al Qaïda Moselle. On est pas prêt de le lâcher.

Abou Bernard Al Lorrain, imam salafiste éclairé, fan de Benjamin Biolay.

Publicités
Posted in: Politique, salafisme